Supervision du Système d’Information

Si l’on tient compte à la fois des coûts d’identification et de correction des problèmes, des coûts de gestion des réclamations clients et des dommages liés à la dégradation de l’image, les incidents techniques coûtent des millions d’euros par an aux sociétés. Il est donc primordial pour les directions informatiques, comme pour les directions métier, de gérer ces incidents de manière proactive pour limiter leur impact sur l’expérience client et les revenus.

Supervision des processus métier

Maîtriser les processus, un véritable casse-tête

Pour améliorer ses processus, une entreprise doit d’abord comprendre précisément comment ils fonctionnent. Si cela peut paraître évident, l’exercice est pourtant loin  d’être aisé compte tenu de la complexité et de la volatilité des processus.

Découvrir en continu les processus métier est la seule façon de disposer à tout moment d’une modélisation conforme à la réalité opérationnelle, prérequis à tout travail d’optimisation.

Supervision des relations clients

4% des clients insatisfaits se manifestent, 60% vous quittent

De tels chiffres montrent la nécessité pour une entreprise de savoir détecter tous les clients insatisfaits, y compris et surtout ceux qui ne s’expriment pas. En vérifiant que chaque interaction avec vos clients est réellement de qualité, vous saurez en mesure  de proposer une expérience client exceptionnelle, quel que soit le point de contact, et de mettre en place  une relation client personnalisée.

Supervision des parcours client

Il est 7 fois plus coûteux de prospecter que de fidéliser

Votre capital client mérite donc la plus grande des attentions. Il faut que vous soyez capable de comprendre les besoins et attentes de chacun pour y précisément.

La cartographie et l’analyse permanente des parcours clients permettent d’identifier des segments de clientèle sur lesquels pèsent un risque d’attrition et de mettre en place des actions pour les retenir.

Start typing and press Enter to search